Conférence débat au Camp des Milles : « Pour résister: la démocratie face aux extrémistes. »

La ville d’Aix-en-Provence a mis en place deux journées ouvertes aux étudiants au Site-mémorial du Camp des Milles, le mercredi 22 mars 2017 après-midi et le 23 mars au matin, suivi d’une conférence –débat le jeudi 23 mars 2017 après-midi sur le thème : « Pour résister : la démocratie face aux extrémismes » en présence de :Alain Chouraqui : Directeur de Recherche émérite au CNRS, président fondateur de la Fondation du Camp des Milles – Mémoire et Éducation, Responsable de la Chaire Unesco sur le thème « Éducation citoyenne, sciences de l’homme et convergence des mémoires »

Michel Wievorka : directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et président de la Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH)

Rostane Mehdi : directeur de l’Institut d’études politiques d’Aix
Et en présence de nombreux élus et de personnalités du monde associatif.


Le débat portait sur la crise institutionnelle, la perte de repères chroniques et la recherche de repères forts expliquant la dérive religieuse et le populisme.

Comment résister:
Éduquer: le système de valeur doit être enseigner, Éduquer au Droit

Protéger : l’endroit protège l’ordre démocratique (Proximité de lieux de mémoire , de réflexion , inter activités…..exemple Camps des milles , la cité des science à Paris )

La démocratie est une question éthique, un devoir moral.


Actualité des associations: #Presidentielle2017 , La B’nai Brith vous invite à une « Rencontre & Dialogue  » avec le Pr Hagay Sobol

#Présidentielle2017 : La B’nai Brith vous invite à une « Rencontre & Dialogue » autour d’un petit-dejeuner avec le Pr Hagay Sobol (PS) ce Lundi 27 Mars à 8h30.

Merci de confirmer votre présence

Conférence-débat en hommage à Shimon Peres, « combattant de la paix » par sa fille Tsvia Walden, lundi 27 mars à 19h30

Entrée libre

Merci de vous présenter munis d’une pièce d’identité

Lieu : Villa Méditerranée, Esplanade du J4 13002 Marseille

Sous le haut patronage de Christian Estrosi,Président de la Région PACA, en présence de Caroline Pozmentier Sportich, Vice-Présidente de la Région PACA

Organisation : Madame Anita Mazor, Ministre auprès de l’Ambassade d’Israël en France, le Centre Edmond Fleg ,le Crif Marseille-Provence et la BJM.

Actualité des Associations : UNE JOURNEE SKI EN FAMILLE avec le DEJJ Marseille

Le DEJJ vous attend nombreux pour UNE JOURNEE SKI EN FAMILLE 

LE DIMANCHE 19/03/2017

Car, Matériel, Forfait, ambiance 100% DEJJ

PLACES LIMITEES

Infos/ Résa Obligatoire 

04.91.53.02.63 ou 06.52.68.87.99

Mail: dejj.marseille@gmail.com

http://www.dejjmarseille.com

Agenda des Associations : La Wizo vous invite à un »Brunch Musical » pour la Journée Internationale des droits de la femme le 7 Mars à 11h30

Le Mardi 7 Mars à 11h30 la Wizo célébrera la journée internationale des droits de la Femme comme elle le fait chaque année. N’oublions pas que la Wizo est un des signataires de la Charte (Photo ci-après). A cette occasion nous avons choisi de rendre un hommage à une grande Dame : La chanteuse Barbara au cours d’un brunch. (Cf. photo ci-après).
Nous espérons vous voir nombreux et nombreuses car le bénéfice de cette activité sera consacré à la crèche Wizo de Sderot.

Réservation Obligatoire.

Danielle Milon, Maire de Cassis et Vice-Présidente de la Communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole, invitée du Crif Marseille-Provence.

danielle-milonDanielle MILON, Maire de Cassis et vice-Présidente de la communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole, était l’invitée du déjeuner-débat d’aujourd’hui, lundi 27 février 2017. Autour de la table, des membres du Comité Directeur mais aussi de nombreux élus.

Le Président du Crif Marseille-Provence, Bruno BENJAMIN a rappelé le parcours politique de Madame Milon que beaucoup pourrait envier.

Nous avions face à nous une femme déterminée, passionnée par son métier d’institutrice qu’elle a exercé pendant trente ans et par sa ville qu’elle défend avec conviction.  Représentative des élus locaux, elle a rappelé que les jeunes entrés en politique en avaient changé le paysage, moins préoccupés par leur intérêt personnel que les anciens.

121

Elle a insisté sur sa proximité avec les habitants de Cassis, qu’elle reçoit sans rendez-vous une fois par mois, un exercice difficile mais essentiel : « Je fais tout avec passion, sans langue de bois, je ne demande jamais rien à personne ». Ses derniers déboires avec les médias qui dénonçaient injustement l’insalubrité des plages de Cassis l’ont profondément choquée et révoltée. Danielle Milon a insisté : « J’ai porté plainte et je me bats pour rétablir la vérité ».

Les enjeux des prochaines élections présidentielles n’ayant échappé à personne, ce sujet fut le centre des échanges et du débat d’idées.  » La mobilisation pour l’intérêt général de la France et la défense des valeurs républicaines doivent être nos seuls objectifs, nous devons nous retrousser les manches et travailler dans ce sens », a-t-elle affirmé.

La Vice-présidente du Conseil départemental a dénoncé, le lynchage médiatique de « L’affaire Fillon », le « ni Macron ni Marine », notre impuissance chronique face à l’électorat croissant du Front National, le danger des partis d’extrême droite et d’extrême gauche, la responsabilité des gouvernements dans la conduite des affaires de l’Etat, l’Islam radical et ses dérives.

Admirative de Nicolas Sarkozy, elle appelle néanmoins à « voter utile au premier tour, François Fillon. »

Sur les « Juifs » c’est sans appel, le Maire de Cassis n’a pas caché son admiration pour l’Etat d’Israël et pour les Juifs de France, toujours respectueux des lois de la République. Elle prône une laïcité à la française et le respect de la loi de 1905, quelle que soit sa culture d’origine. « Je veux pour ma petite fille une France fière de sa culture et de son histoire » a-t-elle conclu.

178