Présidentielle : Jean-Marie Cavada invité du Crif Marseille-Provence

VAL_0059

Le débat, animé par le journaliste Alexandre Rozenberg, avait réuni hier jeudi 4 mai près de deux cent personnes à l’hôtel Golden Tulip-Euromed à Marseille.

Revenant sur son enfance d’orphelin, Jean-Marie Cavada qui est accompagné d’une militante d’ « En Marche », Clara Sabban, a rendu hommage à la République Française qui l’a nourri, habillé, ainsi qu’à l’école publique qui a fait de lui ce qu’il est devenu.

Il a évoqué les grands noms de son Panthéon personnel, personnages emblématiques qui par leurs actes de courage étaient à l’origine de la construction européenne: Marek Edelman, Samuel Pisart, Joël Brand et Gouri Fleisman.

« Je ne peux oublier », nous a-t-il confié que « les Juifs ont déposé leurs cendres sur les routes d’Europe pour construire un monde meilleur.

N’ayons pas la mémoire courte et pensons aux réfugiés de Mossoul ou d’Alep, les nouveaux exilés ».

« Rien ne justifie le vote FN »

Il a précisé qu’il était « un européen de France aux origines espagnoles » et que « l’Union Européenne malgré ses erreurs, ses hauts et ses bas, avait pacifié les conflits.

Aujourd’hui je comprends la colère des français, mais rien ne justifie le vote FN.

J’ai honte pour mon pays. »

« Marine Le Pen est incompétente, haineuse, elle a la finesse d’un couteau de boucher ». -t-il ajouté.

Sur le programme d’Emmanuel Macron, il a développé les grands thèmes de son programme: l’éducation, les réformes de l’enseignement, sociales et économiques, la formation professionnelle… et plus particulièrement la centralisation européenne, du Parquet, de la Police et des Renseignements qui seront plus efficaces dans la lutte contre le terrorisme.

Parmi l’assistance ,une personne a livré un témoignage :  « Ce n’est pas l’Islam qui rend fou, mais c’est le manque de perspective, d’espoir dans l’avenir. Les jeunes à l’esprit faible se laissent berner par les thèses de l’Islam radical, par des prédicateurs. »

Le « ni, ni » n’a pas lieu d’être

En conclusion, l’ancien journaliste a rappelé que la Paix était éphémère et que le malheur n’était reconnu qu’à posteriori.

S’adressant plus particulièrement à la communauté juive, il nous a demandé d’être les porte-paroles en faveur d’Emmanuel Macron, le seul candidat républicain, jeune et dynamique, porteur d’espoir et de renouveau.

Le « ni, ni » n’a pas lieu d’être.

Bruno Benjamin a sincèrement remercié Jean-Marie Cavada, et l’assistance venue nombreuse.

Espérons que les éclaircissements de Jean-Marie Cavada permettrons aux indécis et aux abstentionnistes de se déplacer en masse pour voter Emmanuel Macron ce Dimanche 7 Mai.

Publicités

VIDEO. Conférence-débat de Jean-Marie Cavada à Marseille sur l’élection Présidentielle : regardez la vidéo via Facebook

IMG_3495.JPG

Jean-Marie Cavada, Député Européen, Ancien journaliste, Président de Génération citoyen et proche soutien d’Emmanuel Macron, était l’invité le 4 Mars de la soirée Conférence-Débat organisée par le Crif Marseille-Provence dans un Grand Hotel de Marseille devant près de 200 personnes et de nombreuses personnalités politiques.

Interrogé par Alexandre Rozenberg, journaliste à RCN 89.3 (Radio Chalom Nitzan), Jean-Marie Cavada, soutien d’Emmanuel Macron (En Marche) a évoqué dans le cadre du second tour de la Présidentielle, entre autre, l’Europe, les dangers de l’extrémisme, le conflit Israelo-Palestinien, et à pu répondre à de nombreuses autres questions diverses avec la participation également de Madame Clara Sabban suppléante de Franck Keller dans la course aux législatives à Neuilly sous l’étiquette « Génération Citoyen », mouvement dirigé par Jean-Marie Cavada.

 

Conference-Debat avec Jean-Marie Cavada Jeudi 4 Mai 2017 à 19h30 dans les salons de l’hôtel Golden Tulip Marseille-Euromed


Mesdames, Messieurs,

Devant l’importance que revêt ce second tour de l’élection présidentielle; Nous Français Juifs sommes dans le questionnement quant au résultat de cette élection.
Emmanuel Macron est le seul candidat Républicain face au candidat de l’obscurantisme et de l’extrémisme.

Nonobstant les zones d’ombre qui subsistent sur des points du programme de Monsieur Emmanuel Macron, nous souhaitons avoir des réponses claires à toutes ces questions.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour une conference-débat le Jeudi 4 Mai 2017 à 19h30 dans les salons de l’hôtel Golden Tulip Marseille Euromed – 2 place Henri Verneuil -13002

À cet effet, monsieur Jean-Marie Cavada, nous apportera les éclaircissements nécessaires à nos interrogations !
Par ce choix, nous espérons la cohésion et la défense de la laïcité à la Française garants de nos libertés.

Bruno BENJAMIN 

Président du Crif Marseille-Provence