Agression du 16 Mai 2017 à Marseille : Communiqué du Crif Marseille-Provence

Image

Agression Rue d italie - Village Mai 2017

Publicités

Yom Yeroushalayim, Le Jour de Jerusalem : Grand Rassemblement, le 25 Mai 2017 à Marseille pour les 50 ans de la réunification de Jerusalem.

« Le jour de Jérusalem constitue un rappel important de la connexion entre le peuple juif et la ville sainte ».

FullSizeRender

Yom Yerushalayim, jour de Jérusalem, est depuis le 12 mai 1968, proclamé le 28 Yiar par le gouvernement israélien, en souvenir de la réunification de la ville fêté en Israël, mais aussi dans beaucoup d’autres villes du monde.

C’est depuis le 23 mars 1998 que la Knesset, le parlement israélien, vote une loi faisant de Yom Yerushalayim un jour férié national.

 

Venez nombreux  nous rejoindre pour ce Grand rassemblement à l’occasion des

50 ans de la réunification de Jerusalem.

 

ENTREE LIBRE

le  25 Mai dès 11H à l’Ecole Yavne

44 Bd Barry -13013

 

Emission Spéciale « Yom Yeroushalayim » Mercredi 17 Mai à 19h30 dans #CrifMag , l’émission du Crif Marseille-Provence sur Radio JM90.5 présentée par Carine Benarous.

IMG_5366

 

Présidentielle : Jean-Marie Cavada invité du Crif Marseille-Provence

VAL_0059

Le débat, animé par le journaliste Alexandre Rozenberg, avait réuni hier jeudi 4 mai près de deux cent personnes à l’hôtel Golden Tulip-Euromed à Marseille.

Revenant sur son enfance d’orphelin, Jean-Marie Cavada qui est accompagné d’une militante d’ « En Marche », Clara Sabban, a rendu hommage à la République Française qui l’a nourri, habillé, ainsi qu’à l’école publique qui a fait de lui ce qu’il est devenu.

Il a évoqué les grands noms de son Panthéon personnel, personnages emblématiques qui par leurs actes de courage étaient à l’origine de la construction européenne: Marek Edelman, Samuel Pisart, Joël Brand et Gouri Fleisman.

« Je ne peux oublier », nous a-t-il confié que « les Juifs ont déposé leurs cendres sur les routes d’Europe pour construire un monde meilleur.

N’ayons pas la mémoire courte et pensons aux réfugiés de Mossoul ou d’Alep, les nouveaux exilés ».

« Rien ne justifie le vote FN »

Il a précisé qu’il était « un européen de France aux origines espagnoles » et que « l’Union Européenne malgré ses erreurs, ses hauts et ses bas, avait pacifié les conflits.

Aujourd’hui je comprends la colère des français, mais rien ne justifie le vote FN.

J’ai honte pour mon pays. »

« Marine Le Pen est incompétente, haineuse, elle a la finesse d’un couteau de boucher ». -t-il ajouté.

Sur le programme d’Emmanuel Macron, il a développé les grands thèmes de son programme: l’éducation, les réformes de l’enseignement, sociales et économiques, la formation professionnelle… et plus particulièrement la centralisation européenne, du Parquet, de la Police et des Renseignements qui seront plus efficaces dans la lutte contre le terrorisme.

Parmi l’assistance ,une personne a livré un témoignage :  « Ce n’est pas l’Islam qui rend fou, mais c’est le manque de perspective, d’espoir dans l’avenir. Les jeunes à l’esprit faible se laissent berner par les thèses de l’Islam radical, par des prédicateurs. »

Le « ni, ni » n’a pas lieu d’être

En conclusion, l’ancien journaliste a rappelé que la Paix était éphémère et que le malheur n’était reconnu qu’à posteriori.

S’adressant plus particulièrement à la communauté juive, il nous a demandé d’être les porte-paroles en faveur d’Emmanuel Macron, le seul candidat républicain, jeune et dynamique, porteur d’espoir et de renouveau.

Le « ni, ni » n’a pas lieu d’être.

Bruno Benjamin a sincèrement remercié Jean-Marie Cavada, et l’assistance venue nombreuse.

Espérons que les éclaircissements de Jean-Marie Cavada permettrons aux indécis et aux abstentionnistes de se déplacer en masse pour voter Emmanuel Macron ce Dimanche 7 Mai.

VIDEO. Conférence-débat de Jean-Marie Cavada à Marseille sur l’élection Présidentielle : regardez la vidéo via Facebook

IMG_3495.JPG

Jean-Marie Cavada, Député Européen, Ancien journaliste, Président de Génération citoyen et proche soutien d’Emmanuel Macron, était l’invité le 4 Mars de la soirée Conférence-Débat organisée par le Crif Marseille-Provence dans un Grand Hotel de Marseille devant près de 200 personnes et de nombreuses personnalités politiques.

Interrogé par Alexandre Rozenberg, journaliste à RCN 89.3 (Radio Chalom Nitzan), Jean-Marie Cavada, soutien d’Emmanuel Macron (En Marche) a évoqué dans le cadre du second tour de la Présidentielle, entre autre, l’Europe, les dangers de l’extrémisme, le conflit Israelo-Palestinien, et à pu répondre à de nombreuses autres questions diverses avec la participation également de Madame Clara Sabban suppléante de Franck Keller dans la course aux législatives à Neuilly sous l’étiquette « Génération Citoyen », mouvement dirigé par Jean-Marie Cavada.

 

Le Crif Marseille-Provence rencontre le Président du Crif National Francis Kalifat et son Directeur Exécutif Robert Ejnes.

FullSizeRender (1)

Le Président du Crif national Francis Kalifat et son directeur exécutif Robert Ejnes étaient à Marseille pour une rencontre avec le Crif Marseille-Provence, un moment d’analyse de façon approfondie de la situation politique française actuelle.

Les analogies et les différences avec les élections présidentielles de 2002 confirment l’affaiblissement au sein du corps électoral du rempart moral vis-à-vis du front national.
La stratégie du FN, qui laisse entendre que de nombreux Juifs votent pour lui, est destinée à faire sauter le verrou moral assuré par le CRIF.

Un bref rappel historique des prises de pouvoir par des partis populistes ou fascistes, en plus des arguments d’être des partis raciste, xénophobe et antisémites, montre qu’une fois élus, ils supprimeront tous les contre-pouvoirs, rendant une future alternance problématique.

En même temps, nous avons rédigé un argumentaire (cf. Photo ci-après) reprenant le programme du FN concernant les mesures allant à l’encontre du maintien d’une vie juive en France.

Concernant l’intention de vote pour ce dimanche 7 Mai, « Il n y a pas de choix » a ajouté Francis Kalifat, il faut voter pour le seul candidat républicain et démocrate qu’est: Emmanuel Macron.

Il faut faire passer le message, il reste peu de temps. La communauté juive est le seul vrai rempart au FN.

Dimanche 7 Mai 2017, Nous devons TOUS nous mobiliser contre l’abstention et le Front National et TOUS aller voter pour le seul candidat Républicain: Emmanuel Macron.

 

image1

#SaveTheDate pour les 69 ans de l État d Israël : Lundi 1er mai 2017

Le Consistoire Israelite de Marseille

Le Crif Marseille Provence 

Le Fond Social Juif Unifié

La Federation des Organisations Sionistes

Le KKL

Le Keren Ayesod 

Et Radio JM,

vous invitent à participer aux commémorations de Yom Hazikaron et de Yom Haatsmaout ce Lundi 1er Mai 2017.
Déroulé de la cérémonie :

. 18h Commémoration à la Grande Synagogue Breteuil de Yom hazikaron suivie de la Célébration de Yom Haatsmaout avec tous les mouvements de jeunesse : Dejj Marseille, le Bne akiva, Habonim Dror Marseille, les EEIF Marseille, la Havaya. Un Cocktail vous sera offert avec dégustation de vins israéliens.

. 20h au FLORIDA PALACE : soirée israélienne avec la troupe NEVE GALIM 

(jeunes artistes israéliens )ainsi que de multiples surprises organisees par les mouvements de jeunesse 
PAF 10 € par entrée (gratuit pour les moins de 15 ans)

Infoline : 0491374964


Yom Hashoah Ce Lundi 24 Avril dès 16h30 à la Grande Synagogue de Marseille

Yom hashoah est la journée à la mémoire des victimes de la Shoah.

Chaque année, partout dans le monde, un hommage est rendu lors de Yom HaShoah aux 6 millions de Juifs morts durant la Seconde Guerre mondiale, victimes des nazis et de leurs collaborateurs.

En France, 76 000 Juifs – dont 11 400 enfants – ont été déportés vers les camps de la mort. Seuls 2 600 d’entre eux survécurent.

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. » Winston Churchill.

Assister à Yom Hashoah c’est commencer son devoir de mémoire.

Venez nombreux et rendez-vous Lundi 24 Avril dès 16h30 devant le « Mur des Noms » à la Grande Synagogue de Marseille