Cérémonie Commémorative de la rafle des enfants juifs du Chateau de la Verdière à #Marseille

Le 20 octobre 1943, la Gestapo investît le château de La Verdière et arrêta tous ceux qui s’y trouvaient, soit 31 enfants âgés de 6 mois à 17 ans, six de leurs mamans et la directrice de l’établissement, Alice Salomon. Leur calvaire ne faisait que débuter. Ils furent dirigés dans un premier temps vers Drancy puis déportés à Auschwitz à bord des convois 61, 62 et 68 des 28 octobre 1943, 20 novembre 1943 et 1er février 1944. Tous périrent dans les chambres à gaz avant que leur corps ne soit brûlé dans les fours crématoires. 

Rejoignez-nous ce Dimanche 13 Novembre 2016 à 10h au 40 avenue de la Rose – 13013, afin d’honorer la mémoire des 30 enfants déportés et jamais revenus des camps.

Cérémonie à la mémoire des déportés disparus dans les camps de concentration au cimetiere israelite de la Timone

Chers Amis, 

Traditionnellement avant les fêtes de TICHRI, une cérémonie à la mémoire des déportés disparus dans les camps de concentration est organisée au Cimetière Israélite de la Timone.

Chaque année, sous l’égide du CRIF Marseille-Provence, de l’Amicale des Déportés d’Auschwitz, du Consistoire Israélite de Marseille et l’AFMA cette célébration, en présence du Grand Rabbin de Marseille et de l’ensemble des Responsables de notre Communauté, se déroule au cimetière Israélite de la Timone devant le monument de la Déportation

Nous remercions tous ceux qui ont pu se liberer en ce jour de Fête et nous espèrons que chaque année nous serons encore plus nombreux pour honorer leur mémoire. 

Recevez, Chers Amis, nos meilleurs vœux de Roch Hachana

Chana tova oumetouka ! Bonne année 5777 à tous !

L’équipe du Crif Marseille-Provence

Ceremonie commémorative de la rafle des enfants du Chateau de la Verdière à Marseille

Cérémonie commémorative des enfants de la Verdière à Marseille (Photos Serge Aboulkheir)

Marseille, le 8 Novembre 2015

Plus de 200 personnes sont venues comme chaque année honorer la mémoire des 30 enfants déportés et jamais revenus des camps.
Grâce à la volonté de Jean-Jacques Zenou (Président du Comité des enfants de la Verdière et également de Radio JM) et au travail de l’historienne Suzette Hazan une stèle a pu être érigée pour que à jamais leur destin ne tombe dans l’oubli.
Après le discours toujours émouvant de Denise Toros-Marter ( Présidente de l’Amicale des Déportés d’Auschwitz ) la présidente du Crif Marseille-Provence , Michele Teboul a rappelé l’urgence de voter pour un parti républicain lors des élections régionales.

Rappel des faits :

Le 20 octobre 1943, la Gestapo investît le château de La Verdière et arrêta tous ceux qui s’y trouvaient, soit 31 enfants âgés de 6 mois à 17 ans, six de leurs mamans et la directrice de l’établissement, Alice Salomon. Leur calvaire ne faisait que débuter. Ils furent dirigés dans un premier temps vers Drancy puis déportés à Auschwitz à bord des convois 61, 62 et 68 des 28 octobre 1943, 20 novembre 1943 et 1er février 1944. Tous périrent dans les chambres à gaz avant que leur corps ne soit brûlé dans les fours crématoires. (source La Provence )

Rappel sur l’Union Générale des Israélites de France (UGIF) via le site : akadem

Marseille : Cérémonie à la mémoire des déportés – Dimanche 6 Septembre 2015

DIMANCHE 6 SEPTEMBRE 2015 A 10H30 – Cimetière Israélite devant le MONUMENT DE LA DEPORTATION DE LA TIMONE :

Le CRIF et l’AMICALE DES DEPORTES D’AUSCHWITZ, en partenariat avec le Consistoire Israélite de Marseille et l’AFMA, organisent la cérémonie annuelle à la mémoire des déportés disparus dans les camps de concentration, en présence du Grand Rabbin de Marseille et de l’ensemble des responsables de notre Communauté.

Nous vous prions de bien vouloir honorer de votre présence l’hommage rendu aux disparus et comptons sur votre participation nombreuse.

 

Dimanche 6 Septembre 2015 à 10h30

CIMETIERE ISRAELITE DEVANT LE MONUMENT DE LA DEPORTATION DE LA TIMONE

Journée Nationale du Souvenir des victimes de la deportation : le 26 Avril 2015 au Camp des Milles (Photos)

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Lu sur campdesmilles.org

Dans ce bâtiment furent internées entre 1939 et 1942, plus de 10 000 personnes dans des conditions de plus en plus dures. Réfugiée en France, la plupart fuyait le totalitarisme, le fanatisme et les persécutions en Europe.
Ils faisaient partie des 10 000 Juifs de la zone dite « libre », qui, avant même l’occupation de cette zone, ont été livrés aux nazis par le gouvernement de Vichy, puis assassinés dans le cadre de la « Solution finale ». Lire la suite

Yom HaShoah : Jeudi 16 Avril 2015 à Marseille au « Mur des Noms » – Grande Synagogue Breteuil.

Comme chaque année un hommage est rendu lors du Yom HaShoah aux 6 millions de Juifs morts durant la Seconde Guerre mondiale, victimes du nazisme et de la collaboration.

En 2005, le Consistoire Israélite de Marseille avec l’Association Fonds Mémorial d’Auschwitz (AFMA) a édifié à la Grande Synagogue de Marseille le « Mur des Noms ». Dans ce mémorial sont inscrits les 2.082 noms de femmes, hommes, enfants et vieillards déportés de notre région et qui périrent du seul fait de leur Judéité.

Cette année, dès 10h la lecture des noms des déportés se fera par leurs enfants, petits-enfants et familles ainsi que par les élèves des écoles Yavné, ORT-Bramson, Gan-Ami et Anatole France. Puis dès 12h30 intervention de Monsieur le Consul Général d’Israël ainsi que des président(e)s des institutions et associations ( Consistoire Israelite, Crif, FSJU, AFMA, Comité Français Yad Vashem Sud).

A 13h20 le Grand Rabbin de Marseille récitera le Kaddich qui sera suivi d’une minute de silence et la cérémonie se terminera par un allumage de bougies  en la mémoire de

« Ceux dont il ne reste que le nom » (Simone Veil )

Commémoration de la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité au Collège Pont de Vivaux le 27 Janvier 2015 – Date anniversaire également des 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est revenu cette année à l’Ecole Pont de Vivaux, d’organiser la cérémonie du 27 janvier intitulée par le Conseil de l’Europe : Journée à la mémoire des génocides et à la prévention des crimes contre l’Humanité.

Sous la direction de Madame Sylvie Joubert, Principale du collège, Lire la suite