Cérémonie Commémorative de la rafle des enfants juifs du Chateau de la Verdière à #Marseille

Le 20 octobre 1943, la Gestapo investît le château de La Verdière et arrêta tous ceux qui s’y trouvaient, soit 31 enfants âgés de 6 mois à 17 ans, six de leurs mamans et la directrice de l’établissement, Alice Salomon. Leur calvaire ne faisait que débuter. Ils furent dirigés dans un premier temps vers Drancy puis déportés à Auschwitz à bord des convois 61, 62 et 68 des 28 octobre 1943, 20 novembre 1943 et 1er février 1944. Tous périrent dans les chambres à gaz avant que leur corps ne soit brûlé dans les fours crématoires. 

Rejoignez-nous ce Dimanche 13 Novembre 2016 à 10h au 40 avenue de la Rose – 13013, afin d’honorer la mémoire des 30 enfants déportés et jamais revenus des camps.

Publicités

Ceremonie commémorative de la rafle des enfants du Chateau de la Verdière à Marseille

Cérémonie commémorative des enfants de la Verdière à Marseille (Photos Serge Aboulkheir)

Marseille, le 8 Novembre 2015

Plus de 200 personnes sont venues comme chaque année honorer la mémoire des 30 enfants déportés et jamais revenus des camps.
Grâce à la volonté de Jean-Jacques Zenou (Président du Comité des enfants de la Verdière et également de Radio JM) et au travail de l’historienne Suzette Hazan une stèle a pu être érigée pour que à jamais leur destin ne tombe dans l’oubli.
Après le discours toujours émouvant de Denise Toros-Marter ( Présidente de l’Amicale des Déportés d’Auschwitz ) la présidente du Crif Marseille-Provence , Michele Teboul a rappelé l’urgence de voter pour un parti républicain lors des élections régionales.

Rappel des faits :

Le 20 octobre 1943, la Gestapo investît le château de La Verdière et arrêta tous ceux qui s’y trouvaient, soit 31 enfants âgés de 6 mois à 17 ans, six de leurs mamans et la directrice de l’établissement, Alice Salomon. Leur calvaire ne faisait que débuter. Ils furent dirigés dans un premier temps vers Drancy puis déportés à Auschwitz à bord des convois 61, 62 et 68 des 28 octobre 1943, 20 novembre 1943 et 1er février 1944. Tous périrent dans les chambres à gaz avant que leur corps ne soit brûlé dans les fours crématoires. (source La Provence )

Rappel sur l’Union Générale des Israélites de France (UGIF) via le site : akadem

Marseille le 2 Novembre 2014 : Cérémonie commémorative pour les enfants juifs de la Verdière

A Marseille, le 20 Octobre 1943, 30 enfants juifs furent arrêtés par la Gestapo avec six de leurs mères et leur directrice, Madame Alice SALOMON .
Tous furent assassinés à Auschwitz.

Ce diaporama nécessite JavaScript.